Mon nom est « Personne » de Tonino Valerii

Mon nom est "Personne"

Mon nom est “Personne”

Le film de Tonino Valerii produit par Sergio Leone sort aujourd’hui en Blu-ray dans une version restaurée en haute définition chez StudioCanal.

Au début des années 70, constatant avec dépit que le médiocre western parodique italien On l’appelle Trinita remportait plus de succès que ses propres films, Sergio Leone décide de contre-attaquer : il imagine et produit un western comique qui propulse Terence Hill, le guignol bellâtre qui fait rigoler la péninsule, dans les jambes d’Henry Fonda, rescapé d’Il était une fois dans l’ouest. Ce sera Mon nom est « Personne » (Il mio nome è Nessuno, 1973). La rencontre du bouffon et de la légende vivante, prétexte à une réflexion mélancolique sur la filiation, la vieillesse et la fin d’une époque, fonctionne à la perfection, contre toute attente, et la recette commerciale n’est pas dépourvue d’ambition et de talent. Ce titre éminemment populaire, énorme succès public en son temps, cache un très beau film. Il s’agit d’un post-scriptum à la fois ironique et émouvant à l’œuvre cinématographique de Leone, et aussi un adieu au western en général grâce à la magnifique présence de Fonda.

Le film est coécrit par les scénaristes Vincenzoni et Donati, collaborateurs réguliers de Leone. Le cinéaste Tonino Valerii, auteur de quelques honorables westerns et films bis n’a jamais fait mieux avant et après Mon nom est « Personne » ce qui alimenta la rumeur que Leone en était davantage que le producteur. Il est vrai que le style visuel du film est très léonien, sans parler de la musique géniale d’Ennio Morricone. Valerii, longtemps dépossédé de son film par l’omnipotent Leone qui tourna en effets quelques scènes mais pas plus, trouve dans les suppléments du Blu-ray une sorte de revanche en pouvant enfin s’expliquer longuement sur la genèse et la réalisation du film et apporter « sa » version des faits.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

One Response to Mon nom est « Personne » de Tonino Valerii

  1. Pingback: Les meilleurs films des années 70 / Best films of the 70’s | Olivier Père

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s