Mobile Home de François Pirot

Mobil Home

Mobil Home

Premier long métrage de François Pirot, Mobile Home sort aujourd’hui en France, distribué par DistriB Films. Il était l’un des dix-neuf films de la compétition internationale de la 65ème édition du Festival del film Locarno, où il représentait la Belgique, en première mondiale.

François Pirot a été le scénariste de deux films remarquables de Joachim Lafosse, Nue propriété (2006, avec Isabelle Huppert) et Elève libre (que j’avais présenté à la Quinzaine des réalisateurs en 2008.) avant de passer à la mise en scène. On retrouve dans Mobile Home, sur un mode plus léger, le thème de la faillite des utopies qui faisait la force d’Elève libre.

Ici l’utopie ne concerne pas l’héritage libertaire de mai 68 (quoique…) mais prend la forme d’un rêve de fuite, de liberté et d’évasion échafaudé par deux copains d’enfance, adolescents attardés qui n’ont pas fait grand-chose de leur vie et ont déjà dépassé la trentaine. Devant le manque de perspectives que leur offre leur existence, coincés en rase campagne avec des parents retraités ou malades, sans attache sentimentale ou amoureuse ils décident de partir à l’aventure sur la route, et achètent un Mobile Home, sur un coup de tête. Mais nous ne sommes pas dans Easy Rider ou Macadam à deux voies, plutôt dans un « road movie » immobile à l’horizon bouché. L’encombrant véhicule tombe très rapidement en panne, et l’odyssée s’achève à quelques kilomètres de chez eux. Mobile Home est un conte cruel sur la fin des illusions et de l’âge des possible, et la question angoissante du choix : accepter ou non la règle du jeu social. Malgré sa mélancolie intrinsèque, le film réserve de nombreux moments d’humour et de tendresse. Les situations et les dialogues sonnent toujours juste. Mention spéciale aux deux jeunes comédiens principaux, Arthur Dupont et Guillaume Gouix, déjà remarqués dans d’autres films récents, et qui habitent avec beaucoup d’énergie et de finesse ce Mobile Home du début à la fin.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s