Monthly Archives: December 2011

Hommage à Don Sharp

Après Jimmy Sangster, c’est un autre artisan des studios britanniques Hammer qui disparaît en 2011. Le cinéaste Don Sharp est mort le 17 décembre à l’âge de 89 ans. Né sur l’île de Tasmanie en Australie, Sharp débarque en Grande-Bretagne … Continue reading

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Frontière chinoise de John Ford

Cela aurait pu s’appeler Femmes entre elles, mais Antonioni avait piqué le titre dix ans auparavant. Cela s’appelle 7 Women en version originale, Frontière chinoise en version française. Ford, comme Dreyer ou Mizoguchi, termine sa carrière par un sublime portrait … Continue reading

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Les Cheyennes de John Ford

Cela s’appelle Cheyenne Autumn en version originale, et c’est à l’automne d’une vie de cinéma (le film date de 1964, John Ford a 70 ans) que nous assistons. En 1918 les Cheyennes abandonnent la réserve où ils dépérissent pour rejoindre … Continue reading

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Le Havre d’Aki Kaurismäki

Le Prix Louis-Delluc a été décerné le 16 décembre au Havre d’Aki Kaurismäki. Bon choix. En août, après sa présentation en sélection officielle au Festival de Cannes, le nouveau long métrage du cinéaste finlandais enchantait le public de la Piazza … Continue reading

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Mogambo de John Ford

Ce safari amoureux est une œuvre à part et sans doute mineure et anecdotique dans la longue carrière de John Ford. La forme est bâtarde (un pied en Afrique, un autre en studio), mais le propos du film et la … Continue reading

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Voyage à deux de Stanley Donen

Célèbre pour avoir révolutionné la comédie musicale en compagnie de Gene Kelly, Stanley Donen est l’auteur de divertissements sophistiqués, de l’étude de mœurs au vaudeville en passant par la fable morale, parmi lesquels Voyage à deux (Two for the Road) … Continue reading

Posted in Uncategorized | Leave a comment

L’Homme tranquille de John Ford

Célèbre titre de la veine irlandaise de son auteur, L’Homme tranquille (The Quiet Man, 1952) est le film du retour au pays natal, et peint un tableau idyllique de l’Irlande. Le Technicolor rutilant magnifie les paysages campagnards, les vertes prairies, … Continue reading

Posted in Uncategorized | Leave a comment