Attack the Block de Joe Cornish

Attack the Block de Joe Cornish (2011)

Attack the Block (2011)

Attack the Block est sorti mercredi en France, dans un nombre ridiculement petit de copies. En Suisse il sera distribué par Frenetic. Ce film très réussi qui compte déjà de nombreux fans – et ce n’est que le début – sera projeté sur la Piazza Grande le vendredi 5 août, dans le cadre du 64ème Festival del film Locarno, en présence de son réalisateur. La nouvelle génération du cinéma de genre britannique ne cesse de délivrer chaque année des bons films fantastiques et de science-fiction. Quant aux invasions extra-terrestres, elles semblent être à la mode cet été avec pas moins de trois films (Super 8, Cowboys et envahisseurs, Attack the Block, tous montrés sur la Piazza Grande, est-ce un hasard ?) sur ce thème, chaque fois décliné de manière très originale. Attack the Block est le premier long métrage de Joe Cornish, acteur, scénariste et réalisateur formé à la télévision britannique, où il s’est fait connaître avec la populaire série comique The Adam and Joe Show. Le film témoigne d’une certaine virtuosité dans la mise en scène qui permet de penser que Joe Cornish a étudié ses classiques et qu’il n’a pas choisi le pire cinéaste comme source d’inspiration : John Carpenter. Attack the Block possède en effet l’énergie visuelle, la précision scénographique des meilleurs films du maître du fantastique moderne, capable de créer dans ses meilleurs titres (Assaut, La Nuit des masques) une incroyable tension en filmant des décors et des espaces quotidiens et banals, grâce à son incomparable sens du rythme, du montage et du cadrage. Ce petit miracle se reproduit avec Attack the Block, qui tourne en dérision les velléités sociales d’un certain cinéma britannique respectable pour délivrer une série B anarchisante et pleine de hargne, à l’image de ses jeunes « héros », membres d’un gang bien décidés à protéger leur quartier d’une attaque de créatures tombées du ciel, sorte de boules noires agressives tout droit sorties d’un dessin animé de Chuck Jones. Le film est divertissant et plein d’humour, mais il a le bon goût de ne pas trop sacrifier à la parodie et au second degré qui gâche d’autres hommages référentiels à la science-fiction des années 70 et 80.

Attack the Block de Joe Cornish (2011)

Attack the Block (2011)

Passant du racket organisé à la bataille rangée contre les aliens, de la délinquance à l’héroïsme guerrier, les petits zonards d’Attack the Block sont des cousins cockney des jeunes banlieusards des Goonies de Richard Donner produit par Steven Spielberg en 1985 (cité aussi par Super 8, ce film est opportunément ressorti en France le 27 juillet). Dès lors on n’est pas étonné d’apprendre que Joe Cornish est le coscénariste du prochain Spielberg, adaptation très attendue d’Hergé : Les Aventures de Tintin – Le Secret de la Licorne.

 

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

One Response to Attack the Block de Joe Cornish

  1. Carol says:

    Cool! It seems great!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s